Impact environnemental des missions

plaquette orée
Depuis plusieurs années, nous cherchons également à évaluer notre impact environnemental indirect à travers nos missions. Cela est particulièrement complexe, en raison de la nature extrêmement variée de ces prestations, du conseil stratégique à la maîtrise d’œuvre.

Inddigo participe au groupe de travail « Entreprises et Biodiversité » de l’association Orée, qui vise à mieux faire comprendre l’interdépendance des organisations avec la biodiversité. Dans ce cadre, nous avons expérimenté une méthode de prise en compte de la biodiversité dans nos projets d’ingénierie, au travers d’une étude de cas portant sur la maîtrise d’œuvre d’un centre de valorisation de déchets.

Cette expérimentation a été publiée en 2013 dans l’ouvrage d’Orée « La gestion de la biodiversité par les acteurs : de la prise de conscience à l’action ».

Aujourd’hui, Inddigo teste une nouvelle méthode d’évaluation de l’impact des solutions, des outils, des aménagements proposés par les différents consultants et ingénieurs dans leurs missions.

Elle comprend 4 champs d’évaluation :
  • Sobriété
  • Réduction des émissions de gaz à effet de serre
  • Prise en compte des interdépendances avec la biodiversité
  • Évolution de la posture du client par rapport aux enjeux environnementaux au cours de la mission
Une note est attribuée sur un baromètre pour chaque champ, suivant l’ambition mise en œuvre, depuis le respect du niveau réglementaire jusqu’aux approches innovantes volontaristes.
Cette évaluation est réalisée à la fin de la mission.
Partagez sur :
Par mail :
ADEME – Appel à projets CORTEA 2015
  • Bâtiment
Impact de la phase CHAntier sur la Qualité de l’Air Intérieur – Premiers résultats du projet de R&D ICHAQAI

ICHAQAI résulte d’une prise de conscience des difficultés de terrain pour assurer un bon niveau de qualité de l’air intérieur à la réception des chantiers de construction et de rénovation. Si les produits de construction disposent désormais d’un étiquetage obligatoire sur leurs émissions de COV (Composés Organiques Volatils), on peut s’interroger sur l’impact des modalités de stockage des matériaux, sur les émissions et interactions des produits utilisés pour la pose, ainsi que sur les processus de mise en œuvre.

Voir l'étude
Bilan de notre soutien à J’Aime boc’oh : une économie agroalimentaire circulaire est possible !

Depuis 2016, Inddigo soutient J’Aime Boc’oh, une conserverie solidaire chambérienne qui récupère les fruits et légumes disqualifiés pour les valoriser en confitures et tartinades. Voici le bilan très positif de ses deux premières années

Lire la suite
Voir plus d'actualités
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).