De la vertu de l’écoute

Bruno Lhoste
Cette nouvelle édition de notre rapport Développement Durable reprend les mêmes indicateurs de responsabilité
sociétale du référentiel Global Reporting Initiative (GRI) du Pacte Mondial utilisé dans notre précédente édition.
Si le support change, désormais en ligne sur notre site internet, c’est pour en faciliter l’accès à nos clients et partenaires et plus généralement à toutes les personnes intéressées par notre entreprise et notre activité : le conseil et l’ingénierie en développement durable.

Cordonnier bien chaussé. Un rapport de développement durable, c’est un bilan du fonctionnement d’une entreprise engagée et pour inddigo, de notre capacité à s’appliquer les principes que nous préconisons à nos clients. Le monde change de plus en plus vite, l’avenir est de moins en moins prévisible. Nous devons apprendre à mieux écouter les signaux des révolutions en cours et modifier le fonctionnement de nos organisations pour qu’elles puissent s’adapter, avec souplesse et dynamisme. Pour inddigo le cap est tracé : nous devons passer d’une vision mécanique « planifier et contrôler » à une vision plus organique, plus biomimétique, « expérimenter et s’adapter ». Ce projet a une finalité très concrète : toujours mieux répondre aux besoins de nos clients tout en préservant le bien-être au travail et en allégeant notre empreinte environnementale. La période de turbulence du marché que nous venons de traverser en a posé les fondations. Cet électrochoc nous a dopés pour engager des réflexions et évoluer. En s’appuyant sur un des fondamentaux de toute véritable politique de Responsabilité Sociétale des Organisations : l’écoute.


Bruno Lhoste, Président d’Inddigo

Arrêt sur image : 2014

Le choc du marché. Pour inddigo, qui réalise 80 % de son activité auprès des acteurs publics, dont les deux-tiers au sein du bloc communal, le paysage s’est assombri subitement en 2014. Les nombreux renouvellements des équipes municipales conjugués à la forte baisse des dotations de l’État ont conduit notre entreprise à un véritable choc au printemps 2014 : arrêts brutaux de programmes engagés en conseil comme en ingénierie et gel temporaire de très nombreuses missions le temps de redéfinir les priorités… un temps qui s’est égrainé sur plus de 12 mois pour certains de nos clients. Nos objectifs d’activité pour l’année ont été fortement revus à la baisse. Si nous sommes parvenus à traverser cette période difficile sans licenciement, affichant même un résultat courant avant impôts positif de 120 K€, les équipes étaient dans les starting-blocks pour accompagner le redémarrage des études et des travaux, avec embauches à la clef, mi-2015. La tendance se poursuit en 2016, avec un objectif de production de +10 % par rapport à 2015 et de nouveaux recrutements.

Deux années d’évolutions

Écouter. Pour mieux comprendre vos attentes, nous vous avons écoutés. Courant 2014 nous avons conduit une vingtaine d’entretiens approfondis
listant vos besoins en matière d’études et de conseil, vos attentes dans l’organisation des équipes et le pilotage des missions. Au final, nous avons clarifié nos prestations et nos méthodes et mieux structuré notre double approche : expertises techniques (déchets, énergie, bâtiment mobilité et biodiversité) et services qui mobilisent souvent plusieurs de ces expertises (stratégie et planification territoriales, aménagement urbain, optimisation des services publics locaux, ingénierie, économie circulaire et Responsabilité Sociétale des Organisations). Cette transversalité du Développement Durable dans nos missions, prenant en compte en particulier l’économie circulaire et l’innovation locale, répond aujourd’hui de plus en plus à vos besoins de collectivités, d’aménageurs ou de constructeurs.

Mieux communiquer. Cette clarification de notre approche devait être visible et claire : nous avons revu l’intégralité de notre site web. Adapté à la pluralité des écrans (ordinateurs, tablettes, smartphones) il est plus illustré, plus qualitatif et plus dynamique. Et pour « aller plus loin » nous avons créé un blog via lequel les collaborateurs d’Inddigo partagent des retours d’expériences de missions innovantes, diverses expérimentations menées au sein de l’entreprise et plus généralement, des réflexions sur les mutations de la société.

Gouverner autrement. Nos évolutions récentes en termes de gouvernance ne sont pas anodines, avec l’ouverture au Conseil d’Administration à des représentants de toutes les catégories d’actionnaires, y compris les plus petits, grâce à la création de collèges. En 2014, l’Assemblée Générale a désigné trois nouvelles administratrices. Elles incarnent la féminisation des fonctions de direction au sein d’inddigo où, aujourd’hui, la parité des genres est quasiment atteinte avec 48 % de femmes au sein de l’ensemble des instances de direction.

mouvaux


Programmes complexes : nous avons poursuivi la consolidation d’une offre plus intégrée de nos différents métiers…

et engrangé quelques succès, dans des programmes complexes et ambitieux à l’échelle de « morceaux de ville », comme l’Eco-quartier de Mouvaux en périphérie de Lille.


2016 : nouveaux défis

Peut mieux faire. Certes, nous avons amélioré la transparence de notre bilan carbone, mais nous n’avons pas atteint notre objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre par collaborateur. Nous en connaissons les raisons : la première est mécanique avec la diminution depuis trois ans du nombre de collaborateurs, alors même que nous conservions les mêmes locaux et équipements ; la seconde résulte de l’augmentation de nos déplacements, en particulier aériens. Ce premier poste de nos émissions est lié au redémarrage de notre activité à l’international et à une présence terrain accrue de nos collaborateurs sur le territoire national nécessitant des transports longue distance. Il nous faut donc concilier la croissance de notre activité, la qualité de nos prestations et la nécessaire réduction de notre impact environnemental. C’est un sacré défi pour les années à venir !

Écouter le futur. En 2016, inddigo, né Trivalor en 1986, fête ses 30 ans. Nous souhaitons les célébrer à notre manière en explorant avec vous les trente prochaines années. Ainsi, parmi les événements organisés dans nos principales implantations régionales, nous avons programmé, à partir de l’automne 2016, des conférences-débats et invité des « explorateurs de signaux faibles » pour partager leur lecture des changements de fond qui s’opèrent. Pour écouter le futur en quelque sorte. Et y prendre part.


Téléchargements :

Partagez sur :
Par mail :
VILOGIA
  • Déchets
  • Énergie
  • Bâtiment
  • Mobilité
  • Biodiversité
Assistance à maîtrise d'ouvrage urbanisme durable et qualité environnementale à Mouvaux

Le projet Habitants à Energie Positive (HEP®) de Mouvaux concerne la réhabilitation de la cité-jardin de l’Escalette.
Vilogia, le bailleur social porteur du projet, a confié à Inddigo une mission d’accompagnement transversal pour répondre aux enjeux de la troisième révolution industrielle.

Voir l'étude
Inddigo intervient au Forum AMERICANA à Montréal pour parler du déstockage des décharges anciennes

Inddigo anime la conférence « Déstockage d’anciennes décharges : quels potentiels de recyclage, de gain de volume et de limitation des impacts ? » dans le plus grand évènement multisectoriel nord-américain en environnement.

Lire la suite
Voir plus d'actualités
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).