Location, réparation, aide à l’achat… Inddigo et ses partenaires, viennent de terminer l’étude de référence sur les services vélos initiée en 2020 pour le compte de l’ADEME. Découvrez les principaux enseignements de l’étude en infographies.

Cette étude, très exhaustive, détaille les principales caractéristiques techniques, financières et de gouvernance des services vélos. Elle identifie également, les profils des usagers et évalue les impacts des différentes solutions sur leurs comportements.

Nous sommes très fiers d’annoncer la publication de cette étude par l’ADEME. Elle est l’aboutissement de 2 années de travail représentant 274 jours de production pour les salariés d’Inddigo.


Un panel de services vélos très large
Les services vélos sont des prestations de service public proposées par les collectivités aux particuliers. Ils couvrent un panel très large. L’étude s’intéresse à différents dispositifs :
  • La location de vélos en libre-service
  • La location de vélo longue durée
  • Les ateliers participatifs de réparation de vélos
  • Le stationnement sécurisé pour vélos
  • Les services vélos proposés par les employeurs
  • Le Savoir-Rouler à l’école
Mise à jour de l’étude de référence de 2015
La dernière étude sur les services vélos avait été réalisée par Inddigo pour le compte de l’ADEME en 2015. Dans cette version 2020, toutes les données ont été mises à jour. Il est important de noter qu’en recherchant un plus fort niveau d’exhaustivité par rapport à l’étude 2015, le nombre de services vélos analysés a considérablement augmenté. Certaines catégories de services ont vu leur nombre doubler alors que d’autres ont même quadruplé.


2 nouveautés pour cette étude 2020
Pour cette nouvelle édition, 2 catégories de services ont été intégrées à l’étude :
  • Les services proposés par les employeurs à leurs salariés où agents de la fonction publique
  • Le Savoir-Rouler, le dispositif d’apprentissage du vélo dispensé auprès des élèves de l’école primaire.

La mission d’Inddigo
Nous avons conçu et coordonné la diffusion de toutes les enquêtes pour ensuite en réaliser une analyse quantitative des services vélos.
Pour réaliser les analyses, un large protocole de collecte de données a été engagé, basé sur :
  • La compilation des différentes bases de référencement de l’ADEME, d’Inddigo, des associations Vélo &Territoires et Heureux Cyclage ainsi que du ministère des Sports
  • Une enquête auprès de 300 collectivités exploitant un service en France, complétée par l’interview de plus de 50 structures et exploitants
  • Une enquête usagers auprès de plus de 13 000 bénéficiaires de services
  • Une enquête diffusée auprès des partenaires du dispositif Savoir-Rouler à laquelle 151 structures ont participé
  • Une enquête auprès de 50 employeurs promouvant les déplacements à vélo

Nous nous sommes attachés avec beaucoup d’investissements à réaliser une recherche exhaustive de tous les services existants.

Notre mission a mobilisé une équipe de 12 consultants, 3 stagiaires et 3 partenaires extérieurs aux compétences variées, en mobilité bien sûr, mais aussi en cartographie, géomatique, analyse statistique analyse, Sociologie et impact environnemental.

Cette mission au long cours a nécessité la constitution d’une équipe pluridisciplinaire pour mener à bien 2 années de travail. Ceci en pleine crise sanitaire et sur une thématique passionnante et décisive pour changer les habitudes de mobilité.
Gwendal CARABOEUF, Consultant Territoires, Aménagement & Mobilités


Les structures du Comité de Pilotage : ADEME, le Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART), Vélo & Territoires, la Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer (DGITM), le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA), le Club des villes et territoires Cyclables, le Laboratoire Aménagement Economie Transports (LAET)


Les principaux enseignements
L’étude confirme que les services vélos sont très efficaces pour faciliter l’accès au vélo et ancrer sa pratique comme mode de déplacement. Ces services permettent un report modal important et une démotorisation d’une partie des usagers pour des coûts par habitant ou par kilomètre parcouru très faibles. Les services vélos sont donc une réelle opportunité pour les territoires pour réduire leur impact environnemental et intégrer les problématiques de santé publique avec un très bon retour sur investissement.

L’étude complète est disponible en téléchargement sur le site de l’ADEME

Les enseignements en infographie et par catégorie