Economie circulaire

Compétitivité, développement des entreprises et des territoires et création d’emplois : l’économie circulaire, une nouvelle réponse efficace à un nouveau contexte sociétal.

Aujourd’hui, l’économie circulaire intéresse de plus en plus d’entreprises et de territoires en France. Si la valorisation des déchets est souvent associée à l’économie circulaire, cette dernière ne peut se résumer à cela. Elle doit intégrer les flux d’eau, d’énergie, de logistique et les interactions avec la biosphère, les systèmes territoriaux et les dynamiques qui les animent. Régulièrement, des démarches d’économie circulaire démontrent leur efficacité : il n’en demeure pas moins que ces projets ne s’improvisent pas. Ils mettent en jeu de nombreux savoir-faire, nécessitent du pragmatisme et impliquent des réalisations concrètes.


Notre conviction : l’approche systémique

Conscients que pour réussir, les projets d’économie circulaire nécessitent de mobiliser une grande diversité d’acteurs dans une dynamique collaborative souvent inédite, Inddigo a mis en place, testé et éprouvé une organisation spécifique à cette discipline. Notre originalité : mettre en œuvre des méthodes systémiques associées à des expertises sectorielles, techniques, économiques et juridiques pointues.

Adoue Cyril

« Chez Inddigo, nous pensons que l’économie circulaire nous offre une approche systémique et opérationnelle pour accompagner la nécessaire transition vers un nouveau modèle de production et de consommation. Une approche compatible avec les limites de notre planète, les aspirations sociales de ses habitants et la création de nouvelles filières économiques. »

Cyril ADOUE, Expert en économie circulaire et écologie industrielle chez Inddigo


economie circulaire par inddigo


Notre approche structurée en trois entrées thématiques s’inspire du fonctionnement cyclique de la nature.


Les enjeux liés à l’économie circulaire


Inddigo est la ressource idéale pour répondre à vos enjeux, grâce à notre triple culture des entreprises, collectivités et associations, notre savoir-faire de plus de 30 ans dans les domaines de la concertation, de la co-construction et de l’animation collaboratives et à nos expertises pointues dans les domaines des déchets, de l’énergie, de l’aménagement, de la stratégie, de la prospective et de la planification.
  • L’écologie industrielle et territoriale
    Elle développe des synergies de flux entre les entreprises d’un territoire. Ces synergies permettent d’optimiser les consommations de matières et d’énergie sur un territoire, de réduire les coûts associés, de pérenniser le tissu économique local et la coopération entre entreprises, voire de faire émerger de nouvelles activités.

  • Le métabolisme territorial
    Pour les territoires qui souhaitent comprendre puis piloter leur consommation de ressources et leurs rejets, il permet de quantifier à l’instant T les flux de matières et d’énergie, d’anticiper des problématiques d’approvisionnement ou de gestion de déchets, d’identifier les leviers disponibles et de suivre l’efficacité des politiques mises en oeuvre.

  • L’économie circulaire dans la planification territoriale
    Parce que l’économie circulaire est à même de répondre à de multiples enjeux économiques, sociaux et environnementaux du territoire et de proposer un cadre pertinent pour construire une prospective territoriale efficace : dépendance matière et énergie, capacité à gérer les déchets produits, développement économique à travers la création locale de valeur et d’emploi.

  • L’économie circulaire dans l’aménagement/ réaménagement de ZA/ZI1
    La conception d’un aménagement sur les principes de l’économie circulaire facilite sa mise en oeuvre ultérieure, rend possible les synergies, les boucles de matières et d’énergie. Associant compétitivité des acteurs et préservation des ressources, elle développe l’attractivité du territoire.

  • L’éco-conception des bâtiments, des aménagements urbains et des infrastructures
    Elle permet d’optimiser les consommations de ressources en phase de construction et en phase d’usage, de limiter la production tout en envisageant une meilleure valorisation des déchets. 

  • L’économie de fonctionnalité et les nouveaux modèles économiques
    Les entreprises sont plus que jamais à la recherche de relais de croissance et de sources de création de valeur. 
    En déplaçant l’offre, du produit vers la performance d’usage ou la valorisation des savoir-faire, l’économie de fonctionnalité offre un cadre qui permet de réelles opportunités de différenciation.

  • Du déchet à la matière première
    Fédération d’entreprises, éco-entreprise ou utilisateur de matières premières, la nouvelle réglementation déchet permet d’utiliser en tant que produit des flux issus de matières premières secondaires. Elle impose toutefois que le flux utilisé sorte du statut de déchet.

Partagez sur :
Par mail :
SOCIÉTÉ DAUPHINOISE POUR L'HABITAT (SDH)
  • Bâtiment
Expérimentation de 3 projets de recherche en faveur d’une meilleure Qualité de l’Air Intérieur des bâtiments

Pour construire ses logements, la Société Dauphinoise pour l’Habitat (SDH) s’est impliquée dans la prise en compte d’un enjeu particulièrement important pour la santé publique : la Qualité de l’Air Intérieur (QAI). D’abord en expérimentant avec l’appui d’Inddigo une méthode de management de la QAI initiée par l’ADEME, puis en acceptant de participer à deux autres projets de recherche aux côtés d’Inddigo et de ses partenaires.

Voir l'étude
Maîtrise d'œuvre pour la création d'un parc paysager en faveur de la biodiversité

Le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis a confié à notre groupement la création d'un parc paysager sur la friche du « terrain des essences » à La Courneuve. Après une phase de dépollution, le projet est conçu pour accueillir le public et a

Lire la suite
Voir plus d'actualités
 

Conception, réalisation : Agence ICOM - communication responsable - Toulouse

Solution de gestion de contenu : Blyss CMS, developpé par Kairn (Toulouse).